Santé

La santé est un thème primordiale dans notre vie.

On doit y accorder beaucoup d’importance.

Vous avez besoin du vocabulaire de la santé pour votre quotidien, mais aussi dans le cadre professionnel pour une grand partie d’entre vous.

Découvrez le vocabulaire lié à la santé pour pouvoir résoudre les situations de la vie quotidienne dans un pays francophone mais aussi pour votre travail en tant que professionnel de la santé avec les exercices de WordLingua.

découvrir.jpg vocabulaire fle exercice en ligne exercice fle en ligne comprendre pratiquer exercice fle en lignehumour fle en ligne

 

I- Découvrir

II- Vocabulaire

III- Comprendre

– L’appel des cancérologues pour réduire les coûts des traitements
Lisez l’article et répondez aux questions de compréhension:

Ils sont 110 à s’attaquer à l’une des industries les plus puissantes du monde. Celle des médicaments. Ces cancérologues français ont lancé mardi 15 mars un appel contre le prix jugé exorbitant de certains médicaments de lutte contre cancer, parfois jusqu’à 100 000 euros par an et par patient. Selon ces médecins, l’immense majorité du prix de vente ne serait en fait que du pur bénéfice pour les laboratoires.

L’industrie des médicaments rapporterait encore plus de bénéfices que l’industrie du luxe. C’est ce qu’affirme le professeur d’hématologie Jean-Paul Vernant, l’un des 110 pontes de la médecine à dénoncer le prix du traitement des cancers : « Il n’y a pas d’industrie au monde qui génère plus de bénéfice que l’industrie pharmaceutique. En 2012, LVMH a fait 11,5% de son chiffre d’affaires en bénéfice. Sanofi a fait 23%… »

Pour leur défense, les laboratoires invoquent des coûts importants de recherche et développement pour créer un nouveau médicament. Faux, selon le professeur Vernant. Ce serait même les Etats qui financeraient la plus grande partie des découvertes : « Grâce aux progrès des techniques de biologie moléculaire et de séquençage, les laboratoires de recherche publics, académiques, étudiant les cellules de cancer, ont trouvé une anomalie génétique, moléculaire. Cette connaissance est reprise par l’industrie pharmaceutique qui, connaissant l’anomalie à cibler, va trouver la flèche atteignant cette anomalie. Donc ce ne sont plus des recherches aveugles, c’est une recherche orientée, beaucoup plus simple. »

Et donc beaucoup moins coûteuse. Pourtant, le prix de vente, lui, ne cesse d’augmenter. Les cancérologues veulent désormais jouer carte sur table avec les laboratoires pour trouver un juste prix.

Source: http://www.rfi.fr/science/20160315-appel-cancer-traitements-vernant-industrie-pharmaceutique

 

– Le burn-out et la dépression

Ecoutez Muriel Robin (humoriste) concernant la dépression et le burn-out et répondez à la question de compréhension:

– L’effet Placebo

Lisez l’article et répondez aux questions de compréhension.

Qualifier un médicament de placebo est généralement plutôt négatif. Pas chez les scientifiques, pour qui il s’agit d’un effet remarquable. Le Dr Patrick Lemoine, psychiatre, nous explique ce curieux phénomène.

Qu’est-ce que c’est exactement, l’effet placebo ?

Un placebo est une substance inerte, sans activité pharmacologique : par exemple une gélule remplie de sucre. Cela ne veut pas dire qu’il n’a pas d’effet. Pourquoi est-il capable d’améliorer un symptôme ? La question est aujourd’hui élucidée : tous les êtres humains disposent d’une faculté à synthétiser eux-mêmes une part des « médicaments » dont leur organisme a besoin : antibiotique, antalgique, antihypertenseur… Le placebo agit comme un signal pour donner au corps l’ordre de se guérir.

Un effet thérapeutique réel est donc possible ?

Cela a été prouvé pour la première fois par un dentiste américain. Le Dr John Levine a administré un placebo à ses patients après leur avoir arraché une dent. À la moitié d’entre eux, il a prescrit de la naloxone, une substance qui bloque les récepteurs aux endorphines (molécules bienfaisantes). Chez les patients qui n’avaient reçu que le placebo, la douleur était sous contrôle. Chez ceux qui avaient en outre pris de la naloxone, le placebo ne marchait pas. Il venait de montrer qu’un placebo était capable de stimuler la production d’endorphines.

Dans quels cas, le placebo est-il le plus efficace ?

Avant tout sur la douleur, les maladies fonctionnelles, l’asthme, l’eczéma, les verrues, les ulcères, la fatigue chronique. Même des maladies graves comme le cancer sont améliorées. L’effet placebo, c’est la capacité du corps à guérir par ses propres moyens, il faut réenchanter cette thérapeutique !

L’effet nocebo, c’est quoi ?

Si on peut faire du « bien » avec rien, on peut aussi faire du mal. C’est l’effet nocebo. Une gélule de sucre, présentée comme un médicament puissant, peut induire des effets indésirables (maux de tête, somnolence, nausées…). Le nocebo nous interroge sur nos peurs et sur notre propre capacité à nous rendre malades !

Source: http://www.topsante.com/medecine/medecine-divers/medicaments/soigner/effet-placebo-un-curieux-phenomene-qui-soigne-53167

Comment porter secours? 

IV- Pratiquer

*Humour