DELF B1

Le niveau B1 du CECR indique que l’utilisateur arrive à un niveau indépendant.

Vous avez le niveau et vous voulez passer le DELF? Pour cela, il s’agit de se préparer à l’examen et bien comprendre la nature des épreuves.
WordLingua vous propose de préparer au mieux le DELF B1.

DELF B1

A ce niveau, l’utilisateur devient indépendant. Il est maintenant capable de poursuivre une interaction : il peut comprendre et poursuivre une discussion, donner son avis et son opinion. Il est capable de se débrouiller dans des situations imprévues de la vie quotidienne.

 

Nature des épreuves : B1

Durée

Note sur

Compréhension de l’oral
Réponse à des questionnaires de compréhension portant sur trois documents enregistrés (deux écoutes).
Durée maximale des documents : 6 min

0 h 25 environ

/ 25

Compréhension des écrits
Réponse à des questionnaires de compréhension portant sur deux documents écrits :
–  dégager des informations utiles par rapport à une tâche donnée
–  analyser le contenu d’un document d’intérêt général.

0 h 35

/ 25

Production écrite
Expression d’une attitude personnelle sur un thème général (essai, courrier, article…).

0 h 45

/ 25

Production orale
Epreuve en trois parties :
–  entretien dirigé
–  exercice en interaction

–  expression d’un point de vue à partir d’un document déclencheur.

0 h 15 environ
préparation : 0 h 10
(ne concerne que la 3epartie de l’épreuve)

/ 25

Durée totale des épreuves collectives : 1 heure 45
* Note totale sur 100.
* Seuil de réussite pour l’obtention du diplôme : 50/100
* Note minimale requise par épreuve : 5/25

 I- Compréhension orale

  • Vous avez 2 écoutes, il n’y a pas de pause pendant l’écoute.
    Pour ne pas perdre les informations primordiales: lisez bien les questions avant de commencer et prenez des notes dès la première seconde d’écoute.
  • Pour la deuxième écoute, révisez ce que vous avez pris en note et n’avez pas eu le temps d’entendre durant la première écoute.

II- Compréhension écrite

  • Identifiez le type de document: article, lettre formelle, notice d’information…
  • Lisez bien les questions dès le début.
  • Repérez l’idée principale du texte et les mots clés.
  • Ne vous arrêtez pas sur les mots que vous ne comprenez pas.
  • Répondez clairement aux questions en vous appuyant sur le texte.
  • N’oubliez pas que toutes les réponses sont dans le texte, il ne s’agit pas de les inventer ou de répondre avec intuition.

III- Expression écrite

  • Identifiez immédiatement le type d’écrit que l’on attend: lettre formelle, article….
  • Rédigez votre plan au brouillon.
  • Faites des phrases claires et bien construites.
  • USEZ et ABUSEZ DES CONNECTEURS LOGIQUES.

IV- Expression orale

  • Repérez les mots clés et dégagez la problématique
  • Notez vos idées au brouillon de manière claire
  • Présentez-vous clairement et tranquillement
  • Ecoutez attentivement la personne qui vous interroge et n’hésitez pas à leur demander de reformuler
  • Organisez vos idées et utilisez les connecteurs.

Les outils pour exprimer son opinion:

À mon avis, …D’après moi, …Selon moi, …En ce qui me concerne, …Moi personnellement, …Quant à moi, …Si je ne me trompe pas, …
Il me semble que…Je crois que…Je trouve que….. + indicatif

Pour exprimer son accord:
Absolument, Exactement, Tout à fait, Parfaitement, Bien entendu, Bien sûr, Je suis (entièrement) d’accord avec vous, nous partageons la même opinion…

Exprimer son désaccord:
Je ne suis pas d’accord, Je crois que non, absolument pas, Bien sûr que non, Je ne partage pas votre avis, Je ne trouve pas, C’est inexact / faux…

Connecteurs et articulateurs de discours:
d’un côté/d’un autre côté, d’une part/d’autre part, d’abord, tout d’abord/ensuite, premièrement, deuxièmement, troisièmement, cependant, en revanche, au contraire, en effet, donc, c’est pourquoi, d’ailleurs, par ailleurs, de plus, de même…

Je ne pense pas que, Je ne crois pas que + subjonctif